Les IGLS en EpiDoc

Depuis 2017, le programme des IGLS est engagé dans la production d’un corpus numérique conforme au modèle EpiDoc, grâce à la collaboration entre ses membres, Elysabeth Hue-Gay, ingénieur en édition au laboratoire HiSoMA, et le Pôle Systèmes d’information et réseaux (PSIR) de la Maison de l’Orient et de la Méditerranée (MOM). Cette initiative reçoit un soutien important de la part des membres du projet Métopes (Méthodes et outils pour l’édition structurée), porté par Dominique Roux au sein du Pôle Document numérique (PDN) de la Maison de la recherche en sciences humaines de Caen. L’année 2018 a vu naître un protocole d’édition imprimée et numérique adapté aux contraintes techniques et à la richesse philologique des recueils d’inscriptions. Ce protocole est adossé à un thésaurus créé sur Opentheso, gestionnaire de thésaurus multilingue en ligne développé au PSIR par Miled Rousset, ainsi qu’à une bibliographie du groupe IGLS publiée en ligne sur Zotero.

Le corpus de Beyrouth IGLS 8/1 sera le premier volume du corpus à faire l’objet d’une édition numérique structurée selon les standards actuels. Il est en cours de production par les soins de Julien AliquotElysabeth Hue-Gay (HiSoMA) et Edith Cannet (CNRS, PDN, Caen).

En parallèle, la mise en ligne des tomes déjà parus des IGLS est en cours de réalisation par les soins du Centre pour l’édition électronique ouverte (Cleo) et par l’équipe de Persée, en concertation avec l’Ifpo, éditeur du corpus. L’ensemble de ces travaux permettra de dialoguer avec les partenaires de la nouvelle plate-forme collaborative Epigraphy.info.